Comment est produit mon miel ?

Articles | Comment est produit mon miel ?

Lire en premier :

Comment vivent mes abeilles ?

Pour récolter le miel, j'utilise des hausses.

Elles contiennent 9 cadres de hausses qui font la moitié d’un cadre de ruche.
On peut empiler plusieurs hausses sur une ruche.

Entre la ruche et les hausses se trouve une grille à reine. Cette grille à des trous d’une certaine largeur qui laissent passer les abeilles mais pas la reine. Vu que la reine ne peut pas monter dans la hausse, elle ne peut pas y pondre et les abeilles vont alors remplir les cadres de miel.

La veille de la récolte, je mets un chasse-abeille à la place de la grille à reine. Le disque jaune au centre du chasse-abeille est fait de sorte que les abeilles peuvent passer dans un sens mais pas dans l’autre. Les abeilles descendant chaque nuit dans la ruche ne pourront donc pas y remonter. Et je pourrai récupérer les hausses remplies de miel le lendemain.

L'extraction du miel :

Une fois les hausses enlevées des ruches, je les dépose dans la chambre chaude.

Puis je contrôle l’humidité du miel avec un réfractomètre. Elle doit être inférieure à 18% pour avoir un bon goût et une longue conservation du miel.

Dans le chambre chaude se trouve:

  • Un radiateur pour éviter la cristallisation du miel et l’extraire plus facilement des cadres.
  • Un déshumidificateur pour réduire l’humidité du miel.
  • Un ventilateur pour accélérer le processus.

  • Quand le taux d’humidité est satisfaisant (Cette étape prend quelques jours), je peux passer à l’extraction.

    Je récupère maintenant les cadres de miel des hausses.

    Grâce au couteau à désoperculer, je coupe l’opercule des cadres (de la cire) et je la laisse s’égoutter dans le bac à désoperculer pour récupérer le miel dans un seau.

    Ensuite, je mets le cadre désoperculé dans l’extracteur qui va les faire tourner rapidement. Avec la force centrifuge le miel va sortir et s’écouler dans un seau.

    Enfin, je verse les seaux dans un maturateur.

    Le tamis va retenir les morceaux de cire et laisser passer le miel.

    Si je le souhaite je peux modifier la texture du miel pour le rendre crémeux grâce au mélangeur (Cette étape prend quelques jours).

    Ensuite, je n’ai plus qu’à le verser dans des pots, ajouter les couvercles, les étiquettes et les pots de miel sont prêts !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Panier